Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 15:34

2016 est là, sera-t-elle un bon cru, j'en doute, quoique tout dépend d'où on se place, au fond certains événements arrangent beaucoup de choses, le gouvernement actuel, les médias chiens de garde, grassement arrosés par l'argent du contribuable, de fait à la solde de l'Etat, qui vont nécessairement nous bassiner avec des articles à la con destinés majoritairement à maintenir la peur pour justifier quelques lois de plus en plus sécuritaires. Ce qu'on appelle vastement une presse propagandiste

Outre cet aspect et non des moindres certes, notre Cher Président, toujours aussi confus, nous a asséné ses bons voeux, entre chômage et terrorisme, et cet espoir limite de l'idiotie en nous déclarant sans ambages, avec un orgueil finement masqué, "Mon devoir est de vous protéger", "Je vous dois la vérité : nous n'en avons pas terminé avec le terrorisme", "j'en ai conscience", "j'ai fait un choix à la mesure de ce que nous avons éprouvé", "j'en suis le garant", "je n'accepterai jamais qu'on puisse opposer les français entre eux" ... et cette dernière phrase est possiblement la plus sincère dans ce discours, et pour cause .. je laisse chacun analyser pourquoi je précise ceci.

Le reste est à l'avenant, un immense discours fourre-tout et si nous n'étions pas dans la situation catastrophique dans laquelle se vautre le pays, cette condescendance pourrait faire sourire, à chacun son humour, ce n'est pas le mien.

Au delà M. Hollande a lamentablement échoué et à tous niveaux, sur le chômage, sur l'état d'urgence (cette grande mascarade), sur la loi sur le renseignement (dont on a vu les limites lors des attentats), comme il échouera sur une hypothétique déchéance de nationalité dont probablement nos artisans terroristes, tueurs néanmoins et pas qu'un peu, se foutent du tiers comme du quart. Mais enfin au fond c'est un détail, que sont quelques morts et quelques blessés grièvement au regard de nos amitiés fallacieuses avec l'Arabie Saoudite (dont on apprend que ce pays au conseil des droits de tuer a fait exécuter un nombre important de personnes dissidentes), le Qatar (ce pays propagandiste du pseudo état machin et du recrutement depuis des années de pauvres gamins des cités totalement endoctrinés, comme la Turquie (dont on ne perçoit pas bien le rôle, quoique...). Tous ces pays donc avec lesquels nous pactisons et qu'il s'agit de préserver pour des raisons qu'il s'agirait d'approfondir, si toutefois la vérité ne nous fait pas peur.

Je n'ai jamais cru au hasard en politique, tout comme Franklin D. Roosevelt précisant très exactement : "En politique, rien n'arrive par hasard. ".

Bref un discours lyrique dont il a le secret nous annonçant un état d'urgence possiblement permanent s'il parvient à modifier la Constitution ("Dieu" seul sait puisque ses voies sont impénétrables, ce que cette modification nous réservera à l'avenir), je laisse aussi et à chacun le soin d'aller voir les textes, certains non ratifiés surtout sur une déchéance qui pourrait rendre apatride (en se demandant qui pourrait bien être touché précisément et pas nécessairement ceux qui semblent visés de prime abord) et un état d'urgence économique et social face à un chômage exponentiel avec beaucoup de pognon débloqué au profit des entreprises qui d'ailleurs certainement l'empocheront sans rien faire. A moins bien entendu que, le moment fatidique arrivant, les chiffres du chômage se muent soudainement en baisse spectaculaire, les miracles politiques étant toujours possibles en particulier à l'approche d'une élection d'importance.

Sinon dans les réjouissances, sur les Champs Elysées tout s'est fort bien passé (à vérifier quand même), à l'opposé de certaines villes où nos branleurs habituels se sont régalés de leurs jeux préférés : brûler des bagnoles (accessoirement 6 blessés dans la Manche, c'est aussi un détail) - ne pas hésiter à se reporter à Google en tapant "voitures brûlées", la liste fait frémir mais enfin faut bien que jeunesse se passe et que ces pauvres déphasés, victimes de la société, aient quelques plaisirs (ceci posé chaque spécialiste sait qu'ils s'adonneront plus tard à une délinquance explosive beaucoup plus criminelle - les attentats de Novembre 2015 en sont l'exemple). Sinon, pour les propriétaires concernés, c'est une autre affaire.

Mais enfin tout ça est aléatoire au regard d'un attentat qui dans une certaine logique avait toutes les raisons de se produire compte tenu de l'occasion festive et des nombreux rassemblements sachant également que le "Président" nous annonce que la menace n'a jamais été aussi forte. L'Etat machin doit être en perte de vitesse au niveau de ses recrutements sur notre sol et pourtant ce ne sont pas, selon les annonces faites, les apprentis djihadistes qui semblent manquer. Evidemment nous ne pouvons que nous réjouir que rien n'ait eu lieu sur ce plan mais compte tenu des discours politiques permanents sur les attentats (nombreux) qui auraient été, paraît-il, déjoués, quelques bricoles continuent de m'échapper.

Bref, tout ça pour dire que je ne souhaite rien à personne, je ne suis pas garante ni de leur bonheur, ni de leur santé, ni de leur situation et mes voeux sont tout aussi inutiles qu'un cautère sur une jambe de bois. Sans compter que de devoir répondre à ces mêmes voeux au kilomètre notamment sur les réseaux sociaux est épuisant surtout que majoritairement nous ne parlons qu'aux murs et à des gens que nous ne connaissons même pas. Il est vrai que le virtuel est devenu le lot quotidien de beaucoup, ça permet de ne pas s'engager ni dans des relations ni dans des actions communes. La grande marche de l'individualisme forcené en somme, la résultante est la situation de la France bien que certains prônent un patriotisme d'autant plus stupide qu'ils en ont perdu le sens.

En tous cas pour 2016, la seule chose que je puisse dire est que chacun prenne soin de lui tout en espérant, même si l'espoir est l'apanage des faibles, que nous finissions par un éclair de lucidité bienvenu, de trouver ensemble des solutions à la situation catastrophique de ce pays et que, par le fait, nous nous bougions le cul en cessant, a minima, d'avaler car rassurant des couleuvres et de croire tout et n'importe quoi (ce que je constate régulièrement) car si le pire n'est pas certain, il peut néanmoins se produire. Donc good luck à tous !

Citation : « toute action terroriste qui a pour intention de causer la mort ou de graves blessures corporelles à des civils ou à des non-combattants, lorsque le but d'un tel acte est, de par sa nature ou son contexte, d'intimider une population, ou de forcer un gouvernement ou une organisation internationale à prendre une quelconque mesure ou à s'en abstenir » Hannah Arendt

Partager cet article

Repost 0
Published by Cat
commenter cet article

commentaires