Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 15:23

 

 

En cas d’amour, de l’autre côté
Où assouvir sa peau, affamée.
A déborder, dégueuler l’émotion.
Mais les mots brûlent à couper la conviction
Et ils claquent comme des rasoirs
Estafilent … et là commence l’histoire !

Un matin trop d’mémoire,
Bitume détrempé, en miroir
Sur le trottoir, une ombre frêle
Atemporelle
Pleure à vomir son existence,
Car nul ne peut retenir l’absence.

Tout recommencer, tout revivre,
Relier même si pour encore rater,
L’idée l’énivre,
Le temps est bref, trop … Oser
Se débarrasser de l’obscurité, de la lassitude,
Crier au jour qui se lève son incertitude.

Les yeux brûlent un peu … trop de lumière
Chasser encore la nuit, s’ébrouer
Tendre la main à cet autre mystère
En silence, doucement, et juste se taire
Puis attendre, n’être plus que désir
Suspendu, comme mort, sans souvenir.

L’autre n’a rien dit, pas même un souffle,
Et au bord du vide, le désespoir boursoufle.
Alors la nuit se referme, froide et mortelle,
Sur l’homme qui s’éraille, chancelle,
Puis s’effrite anéanti
Dans une infinie mélancolie

fait pas bon mal aimer par ces temps incertains
fait pas bon espérer l’autre
fait pas bon croire que la vie est simple
Fait pas bon !!!

 

Repost 0
Published by Blog de Cat - dans Slam 'parle
commenter cet article
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 12:43

 

 

 

Dis le môme, pleure pas

Les larmes ça noit l'espoir

 

L'amour ça va, ça vient

ça coule, ça bouffe

 

"L'amour, ça s'attend, et quand ça vient

C'est trop fort, comme un alcool dans le désert"*

 

Pleure pas

Un jour ça submerge

comme une rivière qui sort de son lit

C'est comme un désastre

 

Et puis ça meurt comme les chagrins

Comme les fleurs

 

Faut tirer la chasse

 

Se souvenir juste que ça tient chaud,

Mais deleter quand c'est fini

 

Tout s'efface, faut désapprendre

le par coeur

Faut appauvrir l'ardeur !

 

Pleure pas le môme,

t'en verras d'autres,

des plus belles encore

et des plus douloureuses

 

La vie c'est ça,

ça balance

Entre extase et mort !

 

 

 

 


mp2002post04b-magicspring.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*Ferré "Je parle à n'importe qui"

Repost 0
Published by Cat - dans Slam 'parle
commenter cet article
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 11:12

 

 

J’sais plus vraiment qui t’étais

J’sais plus très bien c’que tu disais

Ni quand c’était !

 

Des fois, j’oublie et c’est bien

Des fois, ça r’vient !

 

J’écoute des airs

Qui s’mélangent,

J’ai plus d’repères

Etrange.

 

Mon ptit loup,

Des fois j’t’oublie

 

Mais des fois, tu r’viens

Que ça m’arrache de l’intérieur

Dans ma tête, ça orage bien

Certaines heures !

 

J’sais plus trop bien l’histoire,

Même si j’me l’invente le soir

Pour pas avoir peur,

Et puis passe la frayeur.

 

J’crois qu’on s’est aimé

J’crois bien

Enfin, j’sais plus trop bien

Ça a du arriver !

 

Et j’fredonne une musique,

Por un mundo nuevo

Comme un rêve idiot

Cynique.

 

Trois notes la si do 

Puis un silence,

Comme l’oubli

D’une présence !

 

 

 

 


Repost 0
Published by Blog de Cat - dans Slam 'parle
commenter cet article
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 17:52

 

 

 

 

Ce que je dis n'est pas ce que tu crois.

Trainant dans ces rues et ces chemins déserts,

Tout en détours et en contours.

Ce que je dis, c'est ce que mes mots créent,

Pour porter au lointain tes paroles vides.

Ce que je dis raconte l’amour et la vie,

Et des histoires comme des comptines.

Tout ce que je tente,

Tout ce que je fais,

Tout ce que je pense,

Tout ce que je saigne

Efface le mensonge dont tu t’habilles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Blog de Cat - dans Passions
commenter cet article
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 07:43

 

 

 

Il y a belle lurette que je ne crois plus en un Etat Providence et bien heureux celui qui a encore de doux rêves dans ce domaine. J'ai perdu il y a longtemps mes illusions quand à la propension d'un peuple à se prendre en charge et à cesser de jouer en permanence dans une cour de récréation en espérant que le bon professeur sera le sauveur ! La haute finance tient et régit le monde, le FMI en est un exemple ainsi que la BCE et l'UE s'en fait la complice heureuse ! Certains aspirent à une révolution, pourtant le problème d'un soulèvement populaire est qu'il sera aveugle, immature et forcément avec des effets négatifs car nous le savons sans reflexion ni idées ! Depuis la révolution française dont on prône les mérites à tort à mon sens, la monarchie a été virée pour que finalement s'installe l'oligarchie ou mieux encore une formule récemment entendue, la monarchie républicaine, seuls au fond les mots changent mais la donne est la même ! Chaque dirigeant dans ce monde à un fond de dictateur, ce sont les peuples qui lui accordent ce droit au final, nous ne pouvons nous en prendre qu'à nous-mêmes et à nos pleines responsabilités individuelles et collectives, et tant que l'Autre, les Autres seront les seuls grands responsables, l'autre ayant toujours tort par essence, nous ne sortirons pas de l'infantilisme. Tout ceci pour dire que le blabla politique actuel, tant sur le look, la manière, les propos, les nominations, les anticipations, les critiques, voire les insultes concernant le nouveau Président relèvent essentiellement de cet infantilisme et ce n'est ni heureux ni constructif !

 

 

Piétinons, comme ces gamins infernaux, à qui tout est dû !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Cat - dans Pensées
commenter cet article
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 15:13

 

Dans son regard,

Une insondable solitude !

Abyssale !

 

Il disait :

 

Il n'y a pas d'assurance véritable à s'appuyer sur un Autre, quel que soit l'Autre

Cet Autre qui sans cesse se dérobe

Cet autre sans permanence

Ainsi seul je suis, de toute éternité

Dans cette implacable certitude

Qu'il nous faut juste aimer pour rien !

 

 


Black-Swan-concept-art-1

 

 

 

Serge.jpg
Merci à Serge pour cette enluminure
Repost 0
Published by Cat - dans Passions
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 08:13

 

 

 

 

 

 

 

La mémoire à court terme est toujours le plus grave danger de l'homme aveuglé

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Cat - dans Citations
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 07:51

 

 

 

 

 

 

 

AUCHAN.jpg

Repost 0
Published by Cat - dans En vrac
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 15:44

 

 

Probablement les jours de matins blancs
Les flocons neigeux s’endorment
Face à ces horizons plus vastes que dedans.

J’entends la neige
Et mon corps danse
Même si, comme à chaque fois, sur la place gelée,
Tu ne cours ni ne me rejoins
Jamais

De mes mains, tu glisses
De mes bras, tu t’évanouis,
Et je ris
Un rire de fou,
Lorsque la peur pousse
Les lendemains d’hiver.

Et la neige frissonne
Aux nuits bleues
Face à ces horizons plus grands que dehors.

Tu fuis, et moi je ris encore
Vers le ciel
De ce que tu ne veux, de ce que tu ne sais,
A ce que Diable ou Dieu ne plaise.

Et si le vent rugit
Lorsque le feu surgit,
Tout alors s’embrase
Au creux de la nuit tiède,
Comme un silence qui ne sait
Comment se dire !

 

 

Repost 0
Published by Blog de Cat - dans Passions
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 16:03

blog14_non.jpg

 

J’veux pas de promesses
Qui s’font la malle dès qu’on les prononce
Je ne veux pas de mots qui m’entortillent,
Je ne veux pas de semblant,

J’veux pas d’absence

Si je dois traverser la rue seule,
Alors ne tends pas la main, et
Fais pas semblant de me retenir
Laisse moi filer

Même si tu chiales, ça passera
Le temps est là pour nous crever
Et aussi pour faire oublier
Les bleus noirs
Les coups
Et les bagarres
Celles qu’on livre contre soi

Je ne veux pas de promesses
Qui s’font la malle dès qu’on les prononce
Je ne veux pas de mots qui m’entortillent,
Je ne veux pas de semblant, j’veux pas d’absence

Comment te dire que je t’aime sans cracher
Ces mots, passés, dépassés, dévoyés
Je t’ai dans la peau serait mieux ou
Je t’ai à la bonne
Mais si tu ne piges pas que je te veux là
Alors comme dit la chanson
« J’ferai de nous deux mon plus beau souvenir »
Et j’ vais pas te mentir
J’te dirai adieu

J’veux plus de promesses
Qui s’font la malle dès qu’on les prononce
Je ne veux plus de mots qui m’entortillent,
Je ne veux plus de semblant, j’veux plus d’absence.


Repost 0
Published by Blog de Cat - dans Slam 'parle
commenter cet article